2014-Xynthia et avalanches urbaines, comparaisons saisissantes

 Le jugement sur le drame de Xynthia a été rendu le 11 décembre 2014. 

La comparaison est saisissante entre les drames de Xynthia et de l'avalanche de Montroc quant aux causes et conséquences du manque de responsabilité des personnes en charge.

L'AIRAP présente ici les différents travaux et commentaires, y compris les siens sur ce sujet. Elle souhaite que tous ceux qui, a un stade donné de la décision, sont en charge d'agir pour éviter la mort d'êtres humains, prennent bien conscience que la responsabilité qui leur a été confiée doit étre assumée sans failles.

Un ministre, un préfet, un DDT, un maire ont chacun, à des niveaux divers, leur rôle et donc leur responsabilité dans la prévention des risques. C'est le rôle de la Justice aque d'appécier s'il y a eu défaillance ou non.

Elle rappelle que la FENVAC (Fédération nationale des victimes d'accidents collectifs) est membre du Bureau de l'AIRAP. La FENVAC s'est portée partie civile en tant que personne morale dans le procès XYNTHIA. Son rôle a été efficace.

Les derniers articles

 

2014-Xynthia et avalanches, mêmes constats

Le procès Xynthia ( La Faute-sur-Mer) vient de commencer. Une fois de plus, les négligences, les irresponsabilités à différents niveaux, sont mise en évidence. Des élus, locaux ou territoriaux et leurs proches, des services de l'Etat, l'Etat, sont en cause.

Les similitudes avec des drames causés par les avalanches en zones urbaines sont trop fortes pour ne pas être rappelées. Elles illustrent la perte d'un sens moral, l'absence d'esprit de responsabilité, le primat de l'intérêt personnel, la négligence.

L'AIRAP a jugé utile de rappeler les analyses faites, dès septembre 2010, sur ces comparaison entre inondations marines et avalanches urbaines. Elle renvoie les lecteurs au discours de La Roche sur Foron du 16 mars 2010 de Nicolas Sarkozy. Scipta volant... pour l'lEtat. Mais les faits sont têtus. Les plaignants ont appris à mettre en évidence les défaillances inadmissibles. L'histoire du "sang contaminé" est là pour le rappeler.

Il est à souhaiter que les manquements actuels, malgré les nombreux avertissements prodigués par tous les experts, en particulier ceux de l'Administration elle-même, et les représenatnts de la société civile, l'AIRAP dans le cas présent pour les avalanches, n'entrainent pas, un jour d'un hiver proche, mort d'homme (une ou plusieurs, peu importera). Les mises en cause qui s'imposeront alors seront vigoureuses et argumentées de la part de ceux qui depuis de nombreuses années tirent le signal d'alarme.

En savoir plus >

2010-Xynthia, position de Nicolas Sarkozy

Xynthia- La Faute-sur-mer- A la suite du drame de la Vendée et de la Charente- Maritime de février 2010, Monsieur Sarkozy, Président de la République, a prononcé le 26 mars à La Roche-sur-Yon un important discours sur les orientations et évolutions nécessaires en France dans le domaine des risques, naturels en particulier.

Voire, ci-dessous, l'intégralité de son discours, surligné par l'AIRAP pour les passages qui lui semblent les plus essentiels

En savoir plus >

Les autres rubriques