Août 2008- Les dissimulations de la Mairie de Chamonix

La Mairie, depuis plus de deux ans, se refuse à accepter le concept de "zones jaunes" dans la cartographie du futur PPR Avalanches et prend petit à petit des positions dont on peut se demander si elles ne risquent pas d'être lourdes de conséquences en cas de sinistre.

Son refus d'informer les professionnels que sont les notaires (et  sans doute aussi les agences immobilières pour les baux et les promesses de vente) qui ont un devoir de conseil vis-à-vis de leurs clients, pourrait la mettre sur la sellette si un drame survenait....

 

rubriques/2011/01/18/AIRAPPPR_approuv_Plerins_V_4.tiff
 

Voir les deux articles associés:

"Mairie, notaires et acquéreurs":

Dans cet article, l'AIRAP précise, à travers deux courriers, ce qu'elle entend par "la dissimulation de la Mairie de Chamonix" :

-celui adressé par un notaire, en juillet 2008, à la Mairie, à l'occasion d'une acquisition, pour demander les informations relatives au PPR Avalanche en cours d'approbation depuis son passage en enquête publique en août 2007. Le notaire doit cette information à son client acquéreur.

-la réponse de la Mairie

"Mairie et constance de raisonnement":

Dans cet article, l'AIRAP souligne les illogismes de la Mairie de Chamonix : d'un coté, le refus d'informer sur l'existence d'un PPR Avalanches en cours d'approbaqtion (voir article "Mairie, notaires et acquéreurs") et d'un autre coté, la Commission de Sécurité admet, à la suite de la demande de l'AIRAP et de la transmission officielle par elle des cartes régleme,taires et d'aléas (incorporant les "zones jaunes") qu'il y a lieu d'utiliser les informations figurant dans ce PPR Avalanches, même non encore approuvé et même s'il devait ne jamais l'être....Des risques ont été affichés dans ces cartes, la Commission ne pourra plus jamais, dans le futur, en faire abstraction. D'autres drames du type de Montroc (commune de Chamonix) pourront ainsi être prévenus. Que penser des déclarations du précédent Maire de Chamonix, M. Charlet et de la valeur qu'il attache à ses propres propos.

Publié par AIRAP , le 01 octobre 2008

Les articles de la rubrique