En Europe, Galtür

 Un film impressionnant.

A Galtür, le 23 février 1999, une avalanche exceptionnelle (comme à Montroc- commune de Chamonix- le 9 février 1999) tuait, en secteur urbain, 31 personnes.

La vidéo jointe montre, en 2 minutes et 4 secondes, ce qu'est une avalanche urbaine et son impact sur des constructions. Rien ne peut résister. La seule solution pour échapper à la mort est d'être "ailleurs" et donc d'avoir évacué le secteur.

Quelques années après l'avalanche de Galtür, l'Autriche avait réformé l'ensemble de ses systèmes d'alerte et de prévention, modifié son corpus législatif et réglementaire, construit des kilomètres d'ouvrages de protection sur les sites sensibles, accueillait à Galtür en 2009, sans avoir à rougir de honte, un Congrés international sur les avalanches et les avancées réalisées dans le domaine de la connaissance des avalanches.

En France, douze ans après, malgré toutes les propositions faites (parfois inspirées par les exemples étrangers) par les services de l'Administration française, beaucoup de décisions attendent encore d'être approuvées au niveau ministériel.

Le manque de prise de position de certains hauts responsables de cette administration (souci de carrière, manque de courage, implication insuffisante, absence de sens des responsabilités, etc), le sens "politique ", dans la plus mauvaise acceptation du terme, de certains hommes politiques (députés locaux, quelques dirigeants de l'ANEM ou d'association censées défendre les intérêts de la montagne, ancien ministre de l'Environnement, maires), bloquent des décisions pourtant inévitables. 

L'AIRAP a fait beaucoup bouger les choses, soutenue par un grand nombre de personnes de ce monde de l'Administration, celui qui n'a parfois pas droit à la parole. Elle continuera à le faire, certaine qu'au final l'intelligence et la sagesse prévaudront.

Les histoires du "sang contaminé" et du "Mediator" laisseront planer en permanence une épée de Damoclès sur ceux qui sont à l'origine de ces blocages. L'AIRAP serait là, le moment venu, pour rappeler leurs responsabilités.

Et pendant les mois à venir, la France va s'efforcer de plaider la tenue en Haute-Savoie des Jeux Olympiques d'Hiver en 2018......, région où tout est si bien organisé pour assurer la sécurité des personnes tranquillement installées dans leurs logements dont la plupart ne savent toujours pas qu'ils habitent dans des secteurs dangereux, comme ceux de Val d'Isère (39 morts) ou de Montroc (12 morts).

Il y a en France de montagne 1421 sites particulièrement sensibles aux avalanches urbaines ( les SSA) dont la grande majorité n'est pas cartographiée à ce jour.....(voir article sur le site de l'AIRAP, "Actions en cours, les SSA"

 

Les derniers articles

 
Pas d'articles publiés dans cette catégorie

Les autres rubriques