L'AIRAP, Association pour l'Information sur les Risques d'Avalanches et leur Prévention, a été créée par les parents de trois jeunes, décédés dans l'avalanche ( 12 morts) de Montroc sur Argentière (commune de Chamonix-Mont Blanc), le 9 février 1999.

 

C'est en 2005 que la décision de créer cette association a été prise, dans le désir que ne se reproduisent plus les conditions qui ont débouché sur ce drame: cartes incomplètes, inutilisées de surcroît par ceux qui avaient l'obligation de les consulter pendant les épisodes neigeux intenses, mauvaise qualité ou absence de gestion de la période de crise. Ces défaillances multiples sont apparues lors du procès du Maire de Chamonix.